I

Comment et pour quelles raisons as-tu commencé à faire du théâtre?

J’ai toujours aimé inventer des histoires. Je créais des intrigues farfelues avec mes poupées. Je chantais seule enfermée dans ma chambre, une bouteille de shampoing en guise de micro. Mais j’étais hyper timide. Je suis montée sur scène pour la première fois à 16 ans. Mes parents n’ont pas reconnu leur fille 😉

 

Est-ce que tu te souviens de ton premier cours?

Impossible d’oublier, c’était en anglais. Et tout ce que je savais dire dans cette langue c’était : I don’t speak English !

Qu’est-ce que tu as ressenti la première fois que tu es monté sur scène devant un public ?

Une joie intense difficile à décrire. J’ai voulu y retourner le plus souvent possible 😉

 

Le meilleur/pire souvenir sur scène ?

J’ai joué plusieurs mois avec un partenaire qui pouvait tenir dans le creux de mes mains : Fripouille, mon caniche toy. Il n’était sur scène que quelques minutes, mais le public lui faisait une ovation digne d’une star 😉

As-tu une anecdote marrante à nous raconter?

Pour mon audition à l’école de théâtre, la directrice m’a demandé de jouer une scène (et non un monologue). Comme je venais d’arriver à Paris, je ne connaissais personne pour me donner la réplique. J’ai joué les 2 personnages en faisant un petit saut de gauche à droite pour changer de rôle. Le ridicule m’a servi, j’ai été sélectionnée 😉

Et un souvenir de prof?

J’ai commencé à donner des cours en créant un spectacle pour récolter des fonds pour un hôpital. J’avais 20 ans et je dirigeais un médecin dans la cinquantaine, des infirmières mères de famille, des secrétaires branchées, etc… Avec du recul, je suis étonnée qu’ils aient fait confiance à la novice que j’étais 😉 On a révolté 10 000 $ pour l’hôpital ! Le soir de la première, ils rayonnaient sur scène. J’ai voulu revoir ces sourires réjouis aux saluts le plus souvent possible 😉

As-tu des petites habitudes avant de monter sur scène?

Je relis la pièce en entier avant chaque représentation. J’ai joué Le Père Noël est une ordure pendant 3 ans, j’ai lu la pièce avant de monter sur scène pendant 3 ans !

Quel est l’esprit que tu essaies d’insuffler dans tes cours ?

On explore, on improvise, on rit, on se trompe, ce n’est pas grave, on essaie à nouveau. On crée ensemble jusqu’à l’aboutissement d’un spectacle où chacun pourra être fier d’avoir donné le meilleur de lui-même… au public et au groupe.


auger fred

Portrait presque chinois :

Si tu étais un personnage de fiction ?

Speedy Gonzales 😉

Si tu étais une réplique de cinéma ou de théâtre ?

C’est fin, c’est fin, ça se mange sans faim.

Si tu étais un super pouvoir ?

J’aimerais pouvoir me télé-transporter.

Si tu étais un mot ?

Caribou pour les Français, la maudite Parisienne pour les Québécois 😉

Si tu étais un plaisir ?

Manger 😉

Si tu devais choisir trois personnalités avec qui jouer sur scène / diriger comme comédiens?

Blanche Gardin, Robert Lepage et Meisner.

 

*Merci à Frédérique d’avoir joué le jeu de notre petit questionnaire (Et à Pauline sa créatrice) !

Frédérique nous a rejoint cette année pour des cours Intermédiaires et Compagnie